NYC – La healthy food devient synonyme de gourmandise

13 octobre 2017
Posted in Food Safari
13 octobre 2017 DEPUR Team

FOOD SAFARY NEW-YORK

Chez Depur, nous avons fait un saut à New York  fin Août pour sentir les dernières tendances da la planète Food.
De la healthy food au “retail expérientiel“, en passant par l’hybridité des lieux et des concepts, nous nous sommes imprégnés de l’atmosphère F&B de Big Apple.
4 jours sur place, 40 concepts explorés, quelques ampoules
Voici un compte rendu de notre expérience new yorkaise toujours à travers l’oeil DEPUR.

Enjoy !

 

Health Fast-Food in NYC

À l’image de la Californie, la healthy food s’installe à New York depuis quelques années.

Des “ Salad Bar “au Fast Food revisité en passant par le Veggie Chic, les restaurants healthy se multiplient dans tous les quartiers de Big Apple.

La healthy food s’éloigne de plus en plus d’une simple manière de manger autrefois appelée « diététique ».

Aujourd’hui, elle englobe de nombreuses tendances (sport, végétaux, grill, juicery, vegan, veggie, bowls…) et propose des offres gourmandes et généreuses, à l’image par exemple de nombreux healthy fast-food.

Un des objectifs de ce food safari était d’observer ces “nouveaux fast-food“ qui prônent la gourmandise et le bien-manger.

CAVA GRILL est un « must try ». Une offre fast « mezze grill » proposant de la cuisine méditerranéenne.

La marque fut déclarée “Hot Concept“ en septembre 2015 au MUFSO (grand rassemblement de la restauration américaine).
Fondé en 2006, le groupe a réalisé une levée de fonds record de plus de $60 millions en 2015. Depuis, le nombre de restaurants à triplé à travers les États-Unis.

CAVA GRILL est inspirant. Mix entre la healthy food et le fast-casual, produits sains, frais et de saison, un envoi rapide depuis le comptoir.

Un packaging branding/marketing dynamique et efficace. Le client personnalise son plat, partant d’une base (salade, pita ou bowl) et construit son menu sur mesure.
Côté Beverage, la chaîne propose une offre de jus maison Bio. Important à noter, ici pas de Coca. C’est de plus en plus la tendance.

Le produit est parfaitement valorisé par la transparence et le story telling du sourcing (chambres froides vitrées, bacs à salade transparents, producteurs artisans).

Le service est parfaitement incarné par une équipe enthousiaste qui n’hésite pas à faire goûter les produits. Le process est minutieusement étudié/maîtrisé.

En plus de répondre à la tendance healthy food gourmande dans ses points de vente, la marque CAVA GRILL propose à la vente ses propres produits d’épicerie (très forte tendance du moment), pour un cross-selling efficace.

Les sauces signatures sont également en vente chez Whole Foods Market, signe que les chaînes les plus valorisées cherchent à pénétrer différents canaux pour une expérience client toujours plus complète et un bénéfice marque Food renforcé.

« La tendance est aujourd’hui au healthy-good. »

“Farm to counter“, c’est le mot d’ordre chez Dig Inn, autre concept phare du healthy fast food new yorkais.

En 2011, The Pump Energy Food, restaurant prisé des bodybuilders new-yorkais, devient Dig Inn.
Forte de son impressionnante levée de fonds de $30 millions début 2017, la chaîne possède 15 adresses entre New York et le Massachusetts.

On murmure que Dig-Inn, c’est à Manhattan, le plus gros chiffre d’affaires en F&B au m2. Ex-Aequo avec Eataly.

Des bowls, des salades fraîches, des plats de chef , Dig Inn propose à ses clients des repas healthy de très bonne facture.
Les plats sont gourmands et généreux, servis depuis de grandes marmites Staub.

Le service est orchestré par une équipe dynamique qui veille avec succès à ce que chaque offre soit constamment disponible tout au long de la journée.
Les équipes « story-tell » l’origine des produits pour orienter les clients.

La principale mission de Dig Inn? Établir une relation de confiance entre l’établissement et les consommateurs.

Et à l’image de ses recettes, la décoration est faite principalement de matières brutes; briques aux murs, poutres en bois massif, casseroles en fonte…
Le client est plongé dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

« Une entière transparence pour gagner la confiance du consommateur »

Autre concept à suivre de près: SWEETGREEN Ce groupe parti de Washington en 2007 possède aujourd’hui 64 restaurants dans tout le pays.

Chez Sweetgreen, tout est vert.Les murs, les plats, les produits.

Le consommateur customise sa salade ou son “warm bowl“.
Un service au comptoir, des produits visibles et scénarisés, une offre plus réduite et concentrée sur les salades mais néanmoins tout aussi gourmandes et généreuses.

L’entreprise accorde une place très importante à la communication. Elle sponsorise son propre festival, qui a attiré 20 000 personnes dans le Maryland en mai 2016, et a un rôle très engagé auprès des millenials.

SweetGreen est allé à la rencontre de plus de 6000 étudiants en organisant des présentations contre la mal bouffe.

L’enseigne a lourdement investi dans la digitalisation en lançant son application mobile qui fait office de référence sur la planète food à NYC.

Le “click and collect » est d’une efficacité redoutable car hyper user-friendly. On y retrouve ses derniers paniers/compositions. Un click suffit pour être livré ou venir chercher en boutique à l’horaire choisi.

Côté client, le parcours du  » click& collect » est ultra simplifié . En effet, les commandes sont disposées sur trois étagères où elles sont placées selon les initiales du client (les trois étagères se partagent les lettres de l’alphabet).

Côté marque, cela génère un flux supplémentaire qui ne nécessite aucun employé, sans gêner la queue au comptoir.

Sweetgreen est un winner, peut-être pas un game changer.

 

Dans un esprit moins fast food mais tout aussi healthy gourmand, nous avons été interpellés par le concept “The Butcher’s Daughter“ (la fille du boucher).

Avant même d’évoquer l’offre F&B, ce concept né à New York est déjà un joli benchmark.

Imaginez la fille du boucher, végétarienne, qui reprend la boucherie de son père… C’est à peu près ça.

Des plats sains, au dressage esthétique, full veggie. Une offre Beverage très diversifiée, entre le coffeeshop, les jus pressés à froid, les bières artisanales, les vins en biodynamie.

La boucherie, univers traditionnellement masculin, est souvent fait de fer, d’acier, de carrelage, de surfaces froide.
The Butcher’s Daughter, c’est tout l’inverse.

Le restaurant joue les codes de la vieille boucherie en y apportant une note très végétalisée.
L’ambiance est douce, les matériaux nobles: brique blanche, marbre, carrelage italien.
Des légumes accrochés aux crochets de boucher en lieu et place de la viande.

Concept différenciant, tendance. qui se développe, l’enseigne venant d’ouvrir un nouveau restaurant à Los Angeles.

 

 

INSIGHT DEPUR

Il manquait un nouveau visage dans le monde FOOD.
La healthy food devient cette pièce manquante.

Le mouvement healthy-good, qui va s’abattre sur le marché français d’ici peu, est déjà bien en place à New York. Mais pas que…
Berlin, Londres, Amsterdam…ont déjà emboîté le pas.
Comment ne pas évoquer le désormais mythique Flax & Kale de Barcelone?…

Aussi rapide qu’un fast-food, beaucoup plus saine et toujours aussi gourmande, la healthy fast-food/good food est le nouveau standard durable de la restauration mondial.

Il faut saisir les opportunités au plus vite, le marché est encore ouvert…

PARTAGER :

A LIRE AUSSI SUR LE BLOG DEPUR

NOUS CONTACTER

Des idées, des projets, des questions ?
Nous serons ravis de vous répondre !