Les fleurs comestibles, bien plus que de la décoration

9 avril 2018
Posted in Tendances
9 avril 2018 DEPUR Team

Les fleurs font partie de nos vies, mais surtout de nos assiettes !

Un retour aux sources

L’utilisation de fleurs comestibles n’est pas une nouveauté.

Les Grecs et les Romains en usaient déjà. La fleur de bourrache, nommée « euphrosynon » (joie du festin) par les Grecs, était très réputée. Macérées dans le vin, elles étaient censées rendre joyeux.Au Moyen-Âge, c’était la rose qui était mise à l’honneur. Consommées jusqu’au XX ème siècle, les fleurs perdirent en notoriété, pour finalement revenir en force depuis quelques années.

 

Le mouvement #plantporn

« Dans nos sociétés de plus en plus urbanisées, bétonnées et techniques, nous sommes, plus que jamais, en quête de nature et d’équilibre » Eric Birlouez, sociologue de l’agriculture et de l’alimentation

Que ce soit chez nous, dans nos bureaux, dans les  boutiques ou dans nos produits de beauté, les fleurs sont partout ! Mais aussi dans nos assiettes…

Ces dernières années, les chefs utilisaient les fleurs en guise de décoration principalement afin d’apporter du volume ou de la couleur. Désormais, ils les utilisent de plus en plus pour leurs propriétés gustatives et thérapeutiques. Nos yeux étaient déjà aux anges à la vue de tous ces plats « instagrammables ». Désormais nos papilles peuvent également s’extasier devant cette palette de saveurs.

 

quelques fleurs comestibles

La lavande (fleur-épice) : avec son goût prononcé, les fleurs de lavande peuvent parfumer des gâteaux, des vinaigres, des sauces, des marinades ou encore du gibier.

Elle a des propriétés antiseptiques, cicatrisantes, stimulantes…

La capucine (fleur-salade) : avec une légère saveur piquante, les fleurs de capucine égayeront vos salades !

Elle a des propriétés anti-inflammatoires, antiseptiques, antibactériennes…

La primevère (fleur-légume) : Avec son doux goût de miel, les fleurs de primevère peuvent être consommées en salade, dans des soupes, gratins ou encore sautés de légumes.

Elle a des propriétés anti-inflammatoires, sédatives, expectorantes…

◊ L’acacia (fleur-fruit) : Avec un agréable goût sucré, les fleurs d’acacia sont connues pour être préparées en beignet, mais également en crumble, en sirop ou en miel !

Elle a des propriétés calmantes, émollientes, fébrifuges…

 

Comment les utiliser ? Les cuisiner ?

Il existe près de 250 variétés de fleurs comestibles dans le monde et chacune peut être préparée de différentes manières.

  • En décoction : Les fleurs sont plongés dans de l’eau tempérée. La durée d’une décoction varie entre 2  et 10 minutes.
  • En infusion : De l’eau chaude ou du lait bouillant est versée sur les fleurs. La durée d’infusion varie entre 3 et 10 minutes.
  •  En poudre : Les fleurs sont séchées puis mixées afin d’obtenir une fine poudre.
  • Macérées : Les fleurs sont trempées dans une matière liquide ou semi-liquide : eau, vin, vinaigre, huile, miel ou sirop. La durée de macération varie selon les fleurs et le résultat voulu.
  • Fermentées :Les fleurs sont trempées dans une matière liquide ou semi-liquide et macérées à 18-20°.

Il est également possible de les consommer fraîches, à la vapeur, en confiture, en sirop… 

 

 

Que diriez-vous d’un lavender latte ? D’un cheesecake au chrysanthème ? Peut-être préféreriez-vous une crème glacée au romarin ? Un thon poêlé à la sauge ananas ? Un magret de canard rôti au miel et à la rose ? Des beignets au bégonia ? Les possibilités sont infinies…

Nos papilles sont déjà toutes excitées !

 

 

 

PARTAGER :

A LIRE AUSSI SUR LE BLOG DEPUR

NOUS CONTACTER

Des idées, des projets, des questions ?
Nous serons ravis de vous répondre !