Mood Food : Je suis ce que je mange

23 avril 2018
Posted in Tendances
23 avril 2018 DEPUR Team

         Nous vivons aujourd’hui dans une société où nous sommes sollicités 24/24h, 7/7j. Nous sommes anxieux, stressés, parfois déprimés. Mais ne baissons pas les bras ! Nul besoin d’aller voir un psychologue, tout se joue dans notre assiette. 

La Mood Food : Késaco ?

          La Mood Food part du principe que ce que nous mangeons a un impact sur notre humeur et notre bien-être physique et moral. Comment, me direz-vous ?

Votre cerveau est en constante alerte : il contrôle chacune de vos respirations, chacun de vos mouvements, chacune de vos pensées. Et pour fonctionner, il puise son énergie de la nourriture que vous ingérez. Ainsi, tout ce que vous mangez affecte directement la structure et le fonctionnement de votre cerveau, et suprêmement votre humeur.

Prenons ici l’exemple des alcools : selon celui que vous choisirez, votre humeur variera en fonction.

Une étude a été menée comparant les régimes alimentaires « traditionnels » tels que le régime méditerranéen ou japonais et un régime alimentaire texan. Force était de constater que les partisans des régimes alimentaires traditionnels avaient 25 à 35% de risque en moins d’être dépressifs comparé à ceux qui suivaient un régime alimentaire texan.

Alors, adoptez une alimentation qualitative composée de vitamines, de minéraux et d’antioxydants et votre cerveau vous remerciera !

 

Qu’avons-nous besoin ? 

Il est conseillé de favoriser les légumes, les fruits, les céréales non-transformées, le poisson et les fruits de mer. Vous pouvez continuer à manger de la viande, maigre de préférence, ainsi que des produits laitiers, mais en petite quantité. Le sucre raffiné ainsi que tout aliment transformé doivent être exclus de votre alimentation.

Afin d’améliorer notre bien-être, nous avons besoin de plusieurs éléments essentiels à notre alimentation.

La vitamine B6, produit de la sérotonine aussi appelé l’hormone du bonheur. Nous en retrouvons dans le saumon, le thon, le poulet, les pistaches, l’ail, les épinards, les choux, les bananes, les patates douces, les avocats…

Des Oméga-3, notamment la DHA, permettent de contribuer au fonctionnement normal du cerveau et de prévenir du vieillissement cérébral et des maladies neurodégénératives. Nous en retrouvons dans le saumon, les huîtres, les anchois, le maquereau et les moules notamment.

Les prébiotiques stimulent la flore intestinale, augmentent l’absorption des minéraux, réduisent les pertes provoquées par les tissus osseux et interviennent dans le bon fonctionnement du système immunitaire. Nous vous conseillons de manger des oignons, des asperges, des artichauts, de l’ail, des bananes et de l’avoine.

Les probiotiques, quant à eux, contrent la multiplication de microbes « nuisibles » et équilibrent la flore intestinale. Nous en retrouvons dans tout produit ayant été soumis à des levures ou une fermentation comme des yaourts par exemple.

 

Des spécialistes d’humeur

Aujourd’hui, les marques l’ont bien compris et l’appliquent.

Monarch Airlines est la première compagnie aérienne au monde à proposer un menu « anti-stress » pendant le vol.

Pizza Hut s’y est mis également en créant la pizza « mood-boost ». Ils ont méticuleusement choisis des ingrédients permettant d’augmenter notre taux de sérotonine, de dopamine, d’ocytocine et d’endorphine, ayant un effet sur le bonheur.

Le bar Barts propose aujourd’hui trois cocktails permettant d’améliorer son sentiment de bonheur et encourageant la relaxation.

À Paris, venez découvrir le restaurant The cure ! Selon eux, les humeurs guident ce que l’on mange, et ce que l’on mange guide nos humeurs. Ainsi, grâce au travail d’un chef et d’un nutritionniste, ils restaurent vos humeurs.

 

Camille | DEPUR Team

PARTAGER :

A LIRE AUSSI SUR LE BLOG DEPUR

NOUS CONTACTER

Des idées, des projets, des questions ?
Nous serons ravis de vous répondre !